Visuel Amélie

Visuel Amélie

jeudi 2 juin 2016

Trad à Massilly y était bien représenté

24 heures de bal folk non stop à Neuvic d’Ussel, Château le Mialaret
 12 groupes de musique traditionnelle.
28 et 29 mai 2016. Nous l’attendions ce week-end en Corrèze, enfin le voilà qui arrive !     Nous sommes 4 : Dédé, Chantal, Isabelle & Sylvie à nous retrouver au Patio Nature à Cluny, ce samedi matin à 10 h. Avant de partir, nous buvons un café nous allons en  avoir besoin : nous prenons la route pour les 24 heures de danses folk non stop à Neuvic d’Ussel en Corrèze….
Nous sommes tout près d’arriver à Neuvic et nous n’avons encore vu aucune indication sur les 24 h de bal folk. Un rendez-vous blues début juin, un concert de chorale et toujours rien sur le rendez-vous folk ! Nous sortons de Neuvic : rien, ce serait une plaisanterie ?                      Enfin 200 mètres avant d’arriver au domaine de Mialaret une pancarte : 24 h bal folk : Ouf !
Comme nous avons une petite d'heure d'avance, nous en profitons pour visiter les lieux proches de la salle: le château (qui va nous héberger), le village vacances avec plein de chalets, ... Cet endroit est vraiment immergé dans la nature et les lapins, mulets, chevaux paissent en toute tranquillité sans se soucier de notre présence.
Cette quiétude nous amène à une mini-sieste à même l'herbe  et près de l'enclos de Naf Naf et Nouf Nouf, non visibles car eux aussi occupés à la même (non)activité!



Il est alors temps de se diriger vers la salle de danse.

Au départ, nous sommes un peu déçus, moins de monde que nous l’imaginions et on teste le parquet [ un peu trop glissant au début car passé à l’huile de lin puis  qui d'heure en heure  devenait un peu plus "collant" rajoutant un peu plus de raideur dans les jambes, d'où la nécessité de pratiquer quelques étirements bienfaisants ] et on regarde les autres [ pas beaucoup de monde et beaucoup de couples formés pourra-t-on danser tous ensemble ? ]
Et la musique démarre et la magie opère !                                                                              Puis finalement une super ambiance, des gens extrêmement sympathiques, de notre jeunesse et une très belle variété de groupes et de danses. Et là on se dit qu’on a beaucoup de chance à Massilly  d’avoir des animateurs qui nous proposent une telle variété de danses lors des ateliers !  Ainsi à l’annonce de la danse on se lève et on rentre dans le groupe : fandango, carnaval de Lanz, maraîchine, branle de Noirmoutier, sept sauts…
Il est déjà 4 heures du matin, cela fait 12 heures que le bal a commencé et nous sommes à la moitié de notre objectif !
De 4 à 6 h : quasiment plus de danseurs : seulement 10 dont nous les 4 bourguignons (« et je suis fier, et je suis fier d’être bourguignon ! »). Pour faire un peu de monde sur la piste pour tous ces musiciens qui sont là eux à jouer pour nous, c’est un moment à part  !                      On a du mal à faire une pause trop peur de manquer un morceau intéressant ! Par chance de 6 h du mat jusqu’à 7 h : un groupe joue de la musique Cajun : ce n’est pas notre tasse de thé alors 3 d’entre nous vont s’asseoir pour boire le café tandis qu’une autre va s’allonger sur les chaises relativement dures de la salle pour faire une micro sieste d’un quart d’heure !
Notre « séquence émotion » à tous les quatre =  une chapelloise magnifique qui donné lieu à un moment magique : une sérénité, un calme, des regards, de la joie hors du commun des autres chapelloises dansées jusqu’à ce jour. Nous vous la ferons découvrir le 13 juin à la fin de l’atelier d’Amélie à Massilly !
Nous avons passé un bon nombre de chorégraphies : Vancouver, Aurore Sand, Vervier, le serpent, la tordue, grandes poteries en ligne à 4, double jeu, les cieux, Congo de Captieux et Roland Garros qui sera dansé prochainement dans la Loire du côté de St Etienne suite à notre « démo ».
D’après le bracelet connecté de Chantal : estimation 73 000 pas soit une équivalence d’environ 40 km parcourus. Sylvie a fait la connaissance de Naf Naf et Nouf Nouf assez discrets mais typiquement corrézien!
Pour terminer dimanche 16 h 30, exténués mais enchantés, nous nous dirigeons vers le Château de Mialaret avec la douche dans une tourelle qui nous attendait !!  La vie de château quoi !
Les organisateurs ont d’ores et déjà annoncé que cette 12 ème édition fut un succès avec 200 à 250 participants et qu’ils prévoient la prochaine édition les 27 et 28 mai 2017, nous on a déjà bloqué la date !
Texte chorégraphié à 4 mains : Sylvie, Isabelle, Chantal, Dédé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire